Vins et cépages

  1. Accueil
  2. Vins et cépages

Chasselas

Le cépage numéro 1 en Suisse romande et le plus planté sur le canton de Genève. Un cépage fin et discret qui permet de mettre en lumière un lieu et de révéler les caractères des sols. Les plus belles expressions du cépage doivent probablement se trouver chez nos amis vaudois qui lui vouent une passion sans faille. Genève n’est toutefois pas en reste où sa géologie torturée permet de le mettre en valeur.

En cave, révéler la subtilité du Chasselas demande précision et travail soigné. Nous le vinifions en fut de chêne de 600 litres et en cuve en acier émaillé, les deux cursus sont assemblés peu avant les mises en bouteilles de printemps.

Aligoté

Voilà encore un croisement intéressant entre le Gouais blanc et le Pinot noir. Héritier des élégants cépages “made in” Bourgogne, l’Aligoté a trouvé sur le terroir de Lully de quoi exprimer ses qualités.

Au domaine on y est très attaché, il est le cépage blanc prépondérant où il couvre 1 hectare de vigne. En majorité des vieilles vignes (plantations 1982-1984) où on bénéficie d’un matériel végétal qui nous permet de faire des vins plutôt sympa.

La vinification et l’élevage se passent en cuve en acier émaillé. Mise en bouteille au printemps qui suit la récolte.

Muscat

Un cépage à l’aromatique bien singulière! Des destinées diverses accompagnent la vinification du Muscat sur les vignobles Européens où il est souvent question de vin doux. En cave, on recherche au maximum à produire un vin sec (sans sucre résiduel) où l’aromatique du Muscat se marie avec la tension du terroir. C’est en effet notre seule parcelle de blanc plantée sur les sols molassique du coteau de Lully.

La vinification se déroule en cuve en acier émaillé et n’est pas suivi par la fermentation malolactique pour privilégier la fraicheur et la tension. La mise en bouteille intervient 7 mois après la récolte.

Gewürztraminer

Facile à reconnaître, difficile à orthographier ! Originaire du Tyrol italien, il a pris le préfixe “gewürz” (aromatique) sur les rives du Rhin. Introduit récemment à Genève, il n’a pas perdu ses arômes en chemin.

Le Gewürztraminer ne manque pas de personnalité et affirme déjà à la vigne son caractère. Très peu productif et sensible à la floraison (les récoltes sont irrégulières) il se rattrape avec des raisins qui expriment des arômes fantastiques.

Vinifié en cuve inox pendant une année.

Sauvignon blanc

Originaire de la Loire, le Sauvignon blanc à été introduit à Genève par le domaine des Hutins au début des années 80. Vigoureux, sensible à la pourriture et aux maladies du bois il ne fait pas partie des cépages les plus facile à mener. En revanche, dans le verre c’est remarquable! Le cépage régale d’expressions aromatiques et propose des vins qui reflètent admirablement les millésimes.

Depuis 2006, il passe une année d’élevage en fût de chêne de 600 litres qui lui permet d’exprimer sa complexité et de gagner en structure. Le Sauvignon blanc peut même envisager de vieillir quelques années.

102

Le Pinot Blanc est une mutation blanche du Pinot Noir. Un cépage terriblement intéressant qui à hérité du trait de caractère de la famille des Pinot. Introduit au domaine dans les années 80, il a rapidement su séduire les amateurs de vins blancs racés. En effet, ses arômes variétaux et sa grande élégance ont permis l’élaboration de cuvées très qualitatives. Sa cote de popularité a toutefois fléchi. Début 2000, les feux des projecteurs se sont tournés sur des cépages plus “trendy” tel que le Sauvignon Blanc pour le laisser dans un relatif anonymat.

Nous le vinifions toujours avec beaucoup de passion. Depuis 2004, il s’appelle 102 et a quitté les cuves en acier pour faire 11 mois de sa vie en tonneaux de chêne de 600 litres (demi-muid). Un contenant qui nous plaît énormément et qui propose des vins complexes et structurés sans jamais être dominés par un boisé qui nuirait au profil du Pinot Blanc.

Chardonnay

Principal cépage des appellations de Champagne et de Bourgogne, il a été planté dans la majorité des pays viticoles. Bref, le Chardonnay est une star internationale. Il peut atteindre des teneurs en sucre élevées mais conserve toujours une acidité qui permet de faire des vins très équilibrés. Chez Mermoud il a rejoint la clic des cépages blancs récemment, c’est en renouvelant une parcelle que nous avons pu planter 1350 m2 de Chardonnay en 2004.

La vinification est naturellement peu interventionniste : fermentation intégralement en barrique et élevage sur lie total au minimum pendant 11 mois. Joli potentiel de garde.

Pinot Noir

Le seigneur de la Bourgogne a été introduit sur nos coteaux dans le courant des années 1950 et s’est bien adapté à nos sols argilo-calcaire. C’est un des rares cépages rouges à avoir la capacité d’allier puissance, finesse et de restituer la typicité des lieux. Un must!

La finesse n’a pas de frontière et réussir un beau Pinot noir est un réel challenge. C’est un cépage pointu à travailler à la vigne où l’équilibre végétal est primordial pour amener ses petites grappes à juste maturité. A la cave, il est nécessaire d’être délicat et de vinifier avec tact pour exprimer la beauté du cépage. Sur cette cuvée, nous le vinifions en cuve en acier émaillé pendant une année avant la mise en bouteille.

Numéro 3

Connu antérieurement à 2008 sous le nom de Mosaïque, c’est un assemblage qui marie le Gamay, Gamaret et Pinot noir. Début 2000, l’idée est de dynamiser l’image du Gamay et de commencer l’aventure des assemblages rouges.

Le Numéro3 fait la part belle aux expressions de fruits avec un élevage en cuves acier émaillé qui préserve la fraicheur des raisins. Chaque cépage est travaillé séparément et assemblé en fin d’élevage (7mois).

Cuvée Noémie

Clin d’oeil à la petite soeur, la Cuvée Noémie est un assemblage rouge de Gamay, Gamaret, Pinot noir et Anchelotta.

Vinifié pendant 11 mois en barrique et amphore en terre cuite, il se garde volontiers une dizaine d’années pour les plus beaux millésimes.

Merlot

Sans doute un des cépages les plus réputés, le Merlot est associé aux plus prestigieux vins du monde. C’est proche du Signal de Bernex à 485 mètres d’altitude qu’on trouve notre parcelle de Merlot. Adossée au sommet du coteau c’est notre unique vigne exposée à l’Ouest. La vue sur le bassin genevois y est magnifique.

Taille sévère pour des rendements faibles, cuvage long, élevage de 18 mois en cave, tout est mis en oeuvre pour proposer des vins à forts potentiels.

Mondeuse

Cépage rouge de l’arc alpin par excellence, la Mondeuse à disparu des vignobles genevois dans le courant du siècle passé. Redécouverte au domaine en 2000 elle a su séduire par ses qualités pour retrouver définitivement sa place. Actuellement, elle recouvre quelques hectares à Genève et c’est un trésor pour le patrimoine viticole local.

La Mondeuse exprime un caractère fort. Tardive et productive, elle demande une conduite viticole rigoureuse avec une attention toute particulière pour la maitrise des rendements. Encore un cépage qui permet de révéler les terroirs à travers des profils de vins élégants et tendus. Particulièrement adaptée les années solaire où le faible taux de sucre ne fait jamais des vins trop lourds.

Vinifié en fut de chêne de 600 litres et en cuve inox pour être assembé avant la mise en bouteille.

Menu